top of page

Comment les neurosciences peuvent nous aider à mincir ?

Vous l’aurez certainement remarqué, votre poids augmente ou diminue en fonction de vos émotions ou de votre état mental, ce qui montre bien que notre cerveau et nos émotions jouent un rôle primordial sur notre poids.

Comprendre comment nous réagissons face à des situations déplaisantes, nous permet de repérer les comportements qui nous poussent à manger et de trouver les causes profondes de notre surpoids. Les comportements alimentaires sont pour certaines personnes, souvent compulsifs et non adaptés.

C’est ce qui entraine une prise de poids trop importante ou à l’inverse, une perte de poids.

Pour ces personnes, la nourriture sert de substitut, pour remplacer quelque chose qui manquerait.

Pour faire face à une vie compliquée, stressante ou fatigante, manger soulage les tensions internes et rassure notre cerveau. De plus, les régimes alimentaires accentuent la sensation de mal être, puisque nous nous privons des aliments que l’on aime et qui nous procurent du plaisir et du réconfort.

Grâce aux neurosciences, on peut comprendre et agir sur les mécanismes que le cerveau met en place pour détourner la fonction de la nutrition à d’autres fins que celles de maintenir le corps en bonne santé. On apprend à repérer les comportements inadaptés, ceux qui nous donnent l’envie incontrôlable de manger. Ces comportements indiquent qu’une personne n’arrive pas ou ne sait pas apporter de réponse appropriée à une situation qu’elle perçoit comme dangereuse ou angoissante.

Votre coach minceur et bien-être vous aide à repérer vos comportements inadaptés et vous accompagne pour vous permettre de les gérer, afin de maigrir durablement et sans régime. Vous retrouvez ainsi un rapport sain avec la nourriture et l’alimentation d’une manière générale ; le vrai « goût de la vie ».





15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page